logo

L'accueil social à la ferme

 L’accueil social à la ferme et en milieu rural

L’accueil social est une activité qui ne cesse de se développer dans nos campagnes. Il s’agit d’une forme d’hospitalité proposée à des personnes qui, pour des raisons diverses liées à leur situation économique, administrative ou familiale, éprouvent la nécessité d’une rupture momentanée avec leur entourage habituel.

Les accueils se déroulent chez un agriculteur ou un acteur rural soutenu par un projet pédagogique concret établi en lien avec l’agriculture et la vie du monde rural. C’est à la fois un accompagnement, un moment d’échanges et de participation à la vie quotidienne du paysan, amenant des réflexions sur la place de chacun, ainsi que sur nos modes de vie, de consommation et de production. L’accueil social en milieu rural est donc, avant tout, une affaire de relations humaines.

CIVAM et Accueil Paysan : deux réseaux, une vision commune

Depuis dix ans les réseaux Accueil Paysan et CIVAM collaborent pour la mise en œuvre et la promotion de l’accueil social à la ferme. Ils ont ainsi réalisé des documents qui rassemblent de nombreux conseils, références et témoignages prenant appui sur 15 ans d’expériences. En novembre 2012, une convention a été signée pour formaliser et rendre plus efficace cette coopération.

A cette occasion, un nouveau guide pratique sur l’accueil social à la ferme et en milieu rural a été co-rédigé, il représente cette même vision commune forte de l’expérience des deux structures. Construit en six cahiers il est téléchargeable en cliquant ici. Vous trouverez au même endroit le recueil d’expériences de l’accueil social à la ferme et en milieu rural témoignant de la richesse du réseau CIVAM et Accueil Paysan.

Une mutualisation pour couvrir au mieux le territoire national

Ce sont aujourd’hui 200 associations locales au sein desquelles se développent des références et des expertises. Menant des projets ancrés dans leurs territoires, elles associent des corps de métier différents, des adhérents agriculteurs et acteurs ruraux, aux parcours et aux profils très variés et jouent un rôle d’intermédiaire avec les organismes sociaux. La mutualisation permet de renforcer la capacité des deux réseaux à apporter des réponses de proximité, adaptées et opérationnelles, notamment grâce à des outils et des formations créés spécifiquement pour accompagner les accueillants actuels et futurs.

 

Pour des campagnes soucieuses de préserver le lien social et créatrices d’emplois

Ces accueils s’inscrivent pour les réseaux CIVAM et Accueil Paysan dans une logique d’éducation populaire et de transformation sociale. Il ne s’agit pas de fournir une réponse ponctuelle et opportuniste dans un contexte socio-économique difficile, facteur d’exclusion, mais bien de (ré)générer des solidarités, des services rendus à travers le métier des agriculteurs ou des acteurs ruraux qui accueillent, et façonnent ainsi une manière de vivre ensemble plus proche les uns des autres.

Les actions concrètes du CIVAM et d’Accueil Paysan

  • Accompagnement de porteurs de projets, par : l’aide à la conception et à l’analyse de leur projet d’accueil, la mise en réseau avec des accueillants, la mise à disposition d’outils : vidéos, livrets de recueil d’expériences, guides de mise en place d’un projet d’accueil, modèles de conventions,
  • La labellisation des structures ayant développé un projet d’accueil social, au titre d’Accueil Paysan
  • L’organisation de formations et de journées d’échanges
  • L’aide à la mise en relation des accueillants avec les organismes médico-sociaux

En 2014-2015, 100 journées d’accueil d’enfants financées en Drôme et Ardèche

La convention de partenariat avec les MECS (Maisons d’Enfants à Caractère Social) de Loriol et de Crest a été signée le 20 octobre 2014. Ces deux MECS se situent sur le territoire de la Communauté de Commune de Val de Drôme et cette dernière s’est engagée à soutenir financièrement 100 journées d’accueil d’enfants dans le cadre de séjours ressource sur le territoire Drôme-Ardèche. Ce soutien financier permettra de multiplier le nombre d’accueils afin d’expérimenter différentes formes (d’une journée à une semaine, plus ou moins loin des MECS, avec des fermes aux activités différentes...) avec toujours pour objectif d’avoir un suivit sur l’année entre la ferme accueillante et l’enfant qui reviendra plusieurs fois tout au long de l’année. L’objectif de cette convention est de perpétuer ses accueil sur le long terme avec les MECS engagées dans ce partenariat afin que cette première année expérimentale ouvre la voie à des accueils en nombre sur les années à venir.

Chaque accueil est le fruit d’un équilibre unique construit entre la structure sociale (identification des enfants prêts à venir sur les fermes) et les spécificités des lieux d’accueils (présence d’animaux, possibilité de logement...). Plus les fermes accueillantes seront nombreuses et variées et plus l’expérience pourra s’étoffer donc n’hésitez pas à en parler autour de vous et renvoyer vers nous les personnes intéressées par la question, nous sommes là pour accueillir toute personnes porteuse d’un projet d’accueil social à la ferme ou en milieu rural.

 

Paysan(ne)s, porteurs de projets, si vous souhaitez monter un projet d’accueil social ou simplement en savoir plus, contactez nous.

Contact :
CIVAM DE LA DROME - Sixtine PRIOUX
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 04 26 42 33 97

Pour aller plus loin, télécharger le guide "Pratiquer l'accueil social à la ferme et en milieu rural" via le site du CIVAM de la l'Ardèche.


Powered by Joomla!. Design by: joomla templates download  Valid XHTML and CSS.